Le guide de votre bien-être à domicile

Hygiène dentaire

Actualités

La majorité des Français n’ont plus toutes leurs dents !

Célébrée le 20 mars 2013, la journée mondiale de la santé Bucco-dentaires a été l’occasion de revenir sur la hausse des maladies parodontales et la dégradation de l’hygiène de vie des Français. Selon l’indice CAO (nombre moyen de caries), la situation des enfants de 12 ans s’est améliorée grâce à une forte concentration des politiques publiques sur les jeunes.

Pour Sophie Dartevelle, présidente de l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD), c’est une nette progression mais les responsables devraient également se concentrer sur les cas des adultes qui semblent oublier l’importance de l’hygiène dentaire avec la hausse des cas d’infections et pertes de dents qui sont à l’origine de maladies graves comme les troubles cardio-vasculaires, la polyarthrite rhumatoïde ou le diabète.

Selon les données statistiques, 27 % des Français âgés de 35 à 65 ans sont victimes de parodontite avancée. Il s’agit d’une dégradation progressive des tissus de soutien des dents qui peut être évitée grâce à une bonne hygiène bucco-dentaire et des soins appropriés. En comparaison aux autres pays de l’Union européenne, la France enregistre seulement 41% de personnes qui ont réussi à préserver leurs dents naturelles.

Un fait qui s’explique par les mauvaises habitude d’hygiène des Français dont 10% ne se brossent les dents qu’une fois par jour alors que les experts recommandent au moins 2 brossages de 2 minutes par jour en utilisant un dentifrice fluoré et en insistant sur les gencives. Pour 40% d’entre nous, la visite chez le chirurgien dentiste s’impose seulement si l’état bucco-dentaire est déjà dégradé. Dans son communiqué du 20 mars 2013, Sophie Dartevelle insiste sur l’importance de la bonne hygiène dentaire pour les personnes fragiles : femmes enceintes, seniors, personnes en situation de handicap, malades chroniques et personnes en situation de précarité.